NL    FR
Logo ELOYA

Actualités



Est-ce que je rédige correctement mes devis ? - #2 Facturation



L’une des questions que nos membres nous posent souvent est la suivante : "Est-ce que je rédige correctement mes devis ?" Eloya vous explique la tarification à l'unité, l'importance d'un devis, et bien plus encore.

Les avantages et les inconvénients de la tarification unitaire


Le principal avantage du prix unitaire est la rapidité et l'efficacité avec lesquelles les devis peuvent être préparés. Néanmoins, travailler avec des prix unitaires n'est pas toujours une bonne idée.

Ce sont surtout les bureaux d'études, les architectes ou les promoteurs immobiliers qui demandent à travailler avec des prix unitaires. Cela leur permet d'établir facilement un calcul de prix pour un client. Une fois que l'une de ces parties connaît votre prix unitaire, elle part du principe qu'il s'agit du prix pour chaque projet. Cela peut conduire à des divergences d'opinion.

Un exemple simple : vous avez utilisé des prix unitaires dans votre offre. Le client regarde la facture après coup et se demande pourquoi vous facturez deux fois plus pour l'installation d'une prise double que pour une prise simple. Cependant, le client a l'impression que l'installation n'a pas pris deux fois plus de temps.

En outre, les prix unitaires peuvent prêter à confusion lorsqu'un client vous recommande. Supposons que vous ayez installé des prises de courant pour un client pour un montant de X euros. Le client est satisfait de l'installation et vous recommande à un ami. Ensuite, cette personne vous contacte pour que vous fassiez de même à son domicile. Mais la maison se trouve à 100 km de votre client initial et sur place, vous constatez que la maison est deux fois plus grande...

Le revers de la medaille


Travailler avec des prix unitaires semble seulement négatif, mais ce n'est certainement pas le cas ! Le côté pratique des prix unitaires fait qu'il est facile de calculer combien vous avez réellement gagné. Comme mentionné précédemment, cela est également avantageux pour les bureaux d'études, les architectes ou les promoteurs immobiliers, qui peuvent ainsi établir immédiatement leur propre facture.

En fin de compte, le client n'est surtout intéressé que par le coût total, mais il est conseillé de travailler avec des prix globaux et d'inclure un texte détaillé avec les détails nécessaires montrant quels travaux sont inclus dans le prix.
Travailler avec des prix unitaires est certainement une possibilité, mais il faut toujours considérer la situation dans son ensemble. Le prix unitaire sera différent pour chaque prise de courant, projet ou chantier.

Soyez transparent


L'importance d'une offre de prix


Un devis signifie beaucoup plus que vous ne le pensez. Il est le représentatif de l’image de votre entreprise et de votre approche professionnelle en tant qu'installateur. Profitez donc de cette occasion unique pour fournir suffisamment d'informations supplémentaires sur les produits utilisés. Ainsi, votre client est informé et se sent valorisé.

Ensuite, il est important que vos conditions générales soient incluses dans le devis pour vous protéger. Indiquez également ce qui est et n'est pas inclus dans le prix. Cela garantit que votre client est sur la même longueur d'onde que vous.

Qu'en est-il des projets de rénovation ?


Nous entendons aussi souvent parler des difficultés d'estimation des projets de rénovation. On ne sait jamais ce que l'on va rencontrer lorsque les travaux de rénovation commencent, mais là aussi, la transparence est essentielle.

Indiquez le coût approximatif des travaux et précisez clairement les circonstances sur lesquelles ce prix est fondé. Y a-t-il des surprises ? Ne soyez pas pris au dépourvu et informez votre client afin d'établir des accords écrits clairs.

Dans ce cas, la préparation d'une offre de prix requiert plus d'attention. Assurez-vous que votre client est informé que des circonstances imprévues peuvent survenir et entraîner des travaux supplémentaires. La transparence entre le client et l'installateur permet d'établir une relation de confiance qui contentera tout le monde.



Que se passe-t-il si un client ne paie pas ?


Vous effectuez des travaux pour un client, mais vous avez remarqué qu'il n'a pas encore payé votre facture intermédiaire. Vous hésitez à arrêter le travail jusqu'à ce que la facture soit payée, mais cela n'est pas autorisé ?

C'est là qu'entre en jeu l'importance d'un devis bien rédigé accompagné de conditions générales. Concluez des accords clairs sur les avances et/ou les paiements intermédiaires, de manière à pouvoir toujours vous y référer.

Si ce n'est pas le cas, votre client peut attendre de payer jusqu’à ce que vous ayez terminé le chantier. Mais vous ne pouvez jamais mettre votre client "en attente", sinon vous risquez une rupture de contrat et une indemnisation.

Envoyez toujours d'abord un rappel à votre client, en lui demandant de payer votre facture. Cela vous donne également l'occasion de signaler les conséquences à votre client (comme l'arrêt des travaux). Toujours pas de réponse après une semaine ? Vous pouvez aussi envoyer une lettre recommandée pour en être sûr.


Nouvelles conditions de paiement


Depuis mars 2013, il existe également une nouvelle loi sur les délais de paiement. Le nouveau délai de paiement standard est de 30 jours. Si un client ne paie pas sa facture, il risque une amende et des intérêts supplémentaires pour retard de paiement. Indiquez donc également dans votre devis les pénalités et les intérêts que vous appliquerez en cas de retard de paiement.

Faites le suivi de vos devis


Peu d'installateurs donnent suite à leurs devis rédigés et non approuvés, mais c'est une occasion manquée d'apprendre. En contactant un client potentiel qui n'a pas répondu à votre offre, vous aurez un aperçu de ce qui pourrait être amélioré.

Un avantage supplémentaire est que vous montrez que vous portez de l’intérêt à son projet et que vous ne voulez que fournir le meilleur service possible. Assurez-vous de demander le devis du collègue qui a obtenu le travail. Vous pourrez ainsi comparer les deux devis et montrer au client quelles sont les différences (matériel, prix, etc.). C'est une preuve de professionnalisme et d'empathie, ce qu'un client apprécie grandement.

Effectuez un calcul supplémentaire


Un post-calcul est souvent négligé. Néanmoins, il y a un certain nombre de choses importantes que vous pouvez en tirer. Il indique combien vous avez réellement gagné sur une commande particulière. S'il y a des erreurs, vous pouvez aussi en tirer des leçons. Un post-calcul permet également de savoir si l'offre de prix qui a été faite était correcte.

Règles empiriques


  • Attention à l'étalement des prix unitaires
  • Sachez ce que vous facturez et tenez compte de tous les coûts (matériaux, transport, etc.).
  • Assurez la transparence et fournissez suffisamment d'informations dans votre offre de prix.
  • Informez suffisamment votre client pour éviter toute confusion
  • Établissez des accords écrits clairs (acomptes, factures intermédiaires, pénalités, etc.).
  • Assurez le suivi de vos devis
  • Effectuer un suivi des calculs (post-calcul)


Besoin d'aide pour votre devis ? Les membres d'Eloya peuvent faire analyser et optimiser leurs devis par nos soins. Lorsque vous devenez membre d'Eloya, vous bénéficiez également d'un accès exclusif à : un modèle de facture, des modèles de devis pour les consommateurs et des modèles de devis pour les professionnels.

Accueil

A propos d'Eloya

ELOYA, la fédération la plus proche de votre métier, met à votre disposition une équipe de spécialistes pour vous seconder administrativement et vous assister techniquement, ainsi que pour défendre vos intérêts.